Le réseau

Hérault Numérique est le réseau très haut débit du Département. La société Covage a été choisie pour concevoir, construire, commercialiser et exploiter Hérault Numérique.

L’Internet à très haut débit pour tous les Héraultais

Le Département de l’Hérault met un terme à la fracture numérique, en engageant le plan baptisé « La fibre se déploie ». L’objectif est d’apporter d’ici 2022 à tous les Héraultais l’accès à l’internet à très haut débit, adapté aux usages numériques d’aujourd’hui.

Les opérateurs privés concentrent en effet leurs investissements sur les communes à forte densité démographique, au nombre de 57 dans l’Hérault. Le Département se devait donc d’agir pour les 286 autres. Dès qu’elles seront raccordées, leurs habitants et tous les professionnels seront alors, sans exception, éligibles à la fibre.

En prenant l’initiative, le Département joue pleinement son rôle d’acteur économique majeur, en garantissant à tous les Héraultais l’égalité d’accès à l’ensemble des outils de la modernité. Ce plan préservera la cohésion et la compétitivité de notre territoire, au bénéfice des générations futures. Le Département de l’Hérault anticipe les besoins de demain.

 5 ans

C’est la durée du chantier de déploiement, entre 2018 et 2022

 

     

286 communes bénéficiaires
du réseau Hérault Numérique

255 000 foyers et entreprises
éligibles à la fibre d’ici 2022.

8100 kilomètres de réseau

Philippe HilaireVilles et zones rurales doivent bénéficier des mêmes services. En déployant la fibre, le Département de l’Hérault réalise des infrastructures indispensables à la vitalité et au développement économique de chaque commune de son territoire. L’internet à très haut débit sera à la disposition de tous les Héraultais. Grâce à la fibre, nous tissons les liens de demain.

 Kléber Mesquida, Président du Département de l'Hérault

L’accès au très haut débit, une question d'équité

L’accès au très haut débit est devenu une nécessité, tant les usages numériques s’installent dans le quotidien familial, les établissements de santé et dans la sphère professionnelle.

Permettre à chaque Héraultais d’en bénéficier était une question d’équité. Dans le département, le plan « La Fibre pour 100% des Héraultais » peut être comparé à ce que furent, en leur temps, les déploiements de l’électricité et du téléphone.

Les services publics en ligne les plus demandés en France

  • Changement d’adresse
  • Demande d'acte de naissance
  • Demande d'inscription sur les listes électorales
  • Achat en ligne du timbre fiscal – Passeport
  • Demande de certificat de situation de non gage
  • Solde des points du permis de conduire
  • Refaire sa carte grise

Source : service-public.fr

Les formulaires administratifs les plus téléchargés en France

  • Demande d'attestation d'accueil
  • Demande d'inscription sur les listes électorales
  • Demande de certificat d'immatriculation d'un véhicule
  • Demande d'aide à la création et à la reprise d'une entreprise (Accre)

Source : service-public.fr

Christophe CambonCe plan n’est que le début de l’aventure de l’aménagement numérique du Département de l’Hérault. Le Conseil Départemental mène, en parallèle, une réflexion qui pourrait permettre d’élaborer une stratégie pour accompagner ces usages et maintenir une cohérence sur l’ensemble du territoire héraultais.

Pierre Bouldoire, Premier vice-Président du Département de l’Hérault, en charge des solidarités territoriales

40
C’est, sur 10 ans, le taux de progression de la population d’internautes en France
42,6
C’est en millions le nombre d’internautes qui se connectent chaque jour à internet en France (source : Médiamétrie)
3,3
C’est en millions le nombre d’accès en fibre optique « de bout en bout », que comptait la France fin 2017 (source : Arcep)

Un financement optimisé pour la collectivité

Hérault Numérique ne coûtera, au total, qu’au maximum 18,7 M€ sur cinq ans au Département de l’Hérault. L’essentiel du financement est abondé par Covage, l’opérateur d’infrastructures retenu par le Département. Hérault THD (filiale de Covage) déploiera le réseau fibre dans les 286 communes concernées et prend en charge, avec ses partenaires, plus de 350 M€, soit plus de 90 % des coûts. L’opération est, en outre, subventionnée par la Région Occitanie, l’État via le Fonds national pour la Société Numérique, et l’Europe via le FEDER.

À savoir
Les bons résultats de la négociation permettent au Département de l’Hérault de ne pas demander de financements aux Établissements publics de coopération communale. Ainsi, contrairement à d’autres départements où les EPCI sont sollicités parfois à hauteur de 600 € par prise posée, les communes de l’Hérault n’auront aucune dépense à prévoir pour le financement de l’infrastructure.

Nous allons offrir le raccordement aux communes, alors que certains Départements demandent une participation. 

Kléber Mesquida, Président du Département de l’Hérault

384 M€
C’est le coût total du déploiement du plan « La Fibre pour 100% des Héraultais »
33,5 M€
C’est le montant total des financements publics de ce plan
18,7 M€
C’est la participation maximale du Département de l’Hérault 
0 €
Les communes et les EPCI de l’Hérault ne seront pas sollicités.

Un réseau Hérault Numérique qui deviendra propriété du Département

Le Département conduit l’opération au travers d’une délégation de service public (DSP). En tant que délégataire, Covage via Hérault THD déploiera la fibre dans les zones héraultaises non couvertes par les opérateurs privés en très haut débit. Cette société l’exploitera, ensuite, pendant 25 ans.
Une fois assuré d’un raccordement au très haut débit, chaque Héraultais pourra choisir le fournisseur d’accès de son choix.
À l’issue de cette DSP, le Département de l’Hérault deviendra propriétaire de ce réseau qui entrera alors dans le patrimoine public, commun à tous les Héraultais.
Le choix de passer par une DSP est simple : il constitue le modèle économique le plus intéressant pour les collectivités. Le contrat a été signé le 5 février 2018 avec Covage. L’initiative a été saluée par Antoine Darodes, le Directeur de l’Agence du Numérique, qui était présent à la signature. Le Département de l’Hérault renouvelle ainsi sa confiance à Covage, partenaire depuis dix ans au travers du réseau fibre dédié aux entreprises num’hér@ult.

DRNous nous réjouissons que le Département nous ait renouvelé́ sa confiance pour l’accompagner dans cette phase finale du projet de couverture totale du territoire. Nous contribuerons à la fourniture d’accès au très haut débit à tous, particuliers, entreprises et collectivités, et permettrons au Département de soutenir les ambitions du calendrier du plan France Très Haut Débit. 

Pascal Rialland, Président du directoire de Covage

La fibre, quels avantages ?

Sur une infrastructure en fibre optique, le signal et les données sont transportés sous forme de lumière dans un fil de verre flexible. C’est aujourd’hui la technologie la plus performante, pérenne et évolutive, pour accéder et naviguer sur le réseau internet. Elle permet de profiter d’une connexion ultra-rapide, de télécharger et d’envoyer des fichiers en un rien de temps. Elle remporte, de ce fait, un succès grandissant auprès des particuliers et des entreprises.

A la vitesse de l'éclair

  FIBRE OPTIQUE ADSL
Débit minimum 100 Mbits/s entre 1 et 15 Mbits/s
Téléchargement de musique 1 s 21 s
Téléchargement de photos 8 s 4 min 16
Téléchargement de films HD 8 min 4 h 27 min
Jeux en ligne 2 à 3 m/s

30 m/s

Le Très haut débit, c’est quoi ?
Relèvent du Très haut débit toutes connexions câble ou fibre optique qui donnent accès à des débits allant de 30 Mbits/s à 1 Gbits/s (1000 Mbits/s).